Christelle

Infirmière Diplômée d’Etat depuis 1998, j’ai eu la chance d’exercer dans divers domaines qu’offre ce métier qui était pour moi avant tout une véritable vocation : Psychiatrie -Addictologie – Maisons d’Arrêt – Services de Soins Hospitaliers – Assistante en Chirurgie.

Tout au long de ma carrière, j’ai toujours mis un point d’honneur à « humaniser » les soins. Besoin viscéral, même dans l’urgence absolue ou encore au sein de l’univers particulier du bloc opératoire, de favoriser l’écoute, de rassurer, d’accompagner patients et familles.

Cela n’a pas toujours été aisé puisqu’il y a déja bien longtemps, le manque d’effectif, la charge administrative sans cesse croissante commençaient à frapper la profession. J’étais évidemment frustrée de ne plus pouvoir m’occuper du patient dans l’entièreté de sa sphère bio-psycho-sociale.

La déshumanisation de plus en plus prononcée du soin m’a pesée à tel point que j’ai eu d’importants problèmes de santé. La maladie fut le signe que là n’était plus ma place, ou plutôt le « mal à dit » STOP ! Mon cœur m’a dit : « Fais ce que tu es ».

Durant ma longue convalescence imposée, j’ai pris le temps de me recentrer, de me poser les bonnes questions sur qui j’étais et ce qui me faisait réellement vibrer, consciente que cela me mettrait sur le chemin de la guérison. J’ai eu recours en premier lieu à la médecine traditionnelle puis, désespérée des échecs à répétition , je me suis tournée vers la médecine dite « Alternative » ou « Holistique ».

Le Reiki fut une révélation ! Non seulement cela m’a apporté un soulagement quasi immédiat dans tous les domaines, mais a également fait écho à toutes les capacités relationnelles et le don de magnétisme que l’on m’avait alloué durant toute ma carrière. J’ai donc étudié le sujet : étant très cartésienne j’ai cherché des réponses pragmatiques et scientifiques. Et je suis heureuse de partager le fruit de mes recherches avec vous, dans les articles de ce site.

Je me suis donc tout d’abord formée pour me soigner. Puis, j’ai réalisé que cette pratique définissait toute la bienveillance que j’ai eu à coeur de pratiquer durant ma carrière d’infirmière. Alors très rapidement, j’ai commencé à exercer, m’étonnant moi-même des résultats obtenus sur des maux physiques et psycho-émotionnels.

Pratiquer le Reiki m’a vraiment rendu heureuse, m’a soigné, et c’est une joie de pouvoir en faire bénéficier les personnes désireuse de se mettre sur le chemin de la guérison , de se trouver ou se retrouver. C’est pourquoi, tout en m’appuyant sur mes expériences d’infirmière, je vous propose une bulle, une main tendue, un endroit où se poser, être réellement écouté, et bénéficier de cette harmonisation vitale par le Reiki, réel gage d’une santé parfaite.

Diplômes

%d blogueurs aiment cette page :